IMG_20170930_113902.jpg

Watsu (WATer shiaSU) est un travail corporel qui prend sa source dans le Shiatsu avec, pour particularité, d’être pratiqué en eau chaude (35°).
Pendant que vous flottez dans une eau chaude en apesanteur, vous êtes porté.e par les bras du praticien ou de la praticienne. Ce soutien est associé à des balancements tout en douceur, des étirements et de légères acupressions permettant la relaxation des tensions psychocorporelles. Vos muscles sont massés; vos articulations sont mobilisées; vos tissus conjonctifs sont étirés. Les canaux énergétiques s’ouvrent. Cette approche en milieu aquatique offre à l’esprit et au corps un lâcher prise, soulage les douleurs et tensions musculaires et favorise un état de profonde relaxation.
La particularité du Watsu est la grande sensation de légèreté et de liberté du mouvement magnifiées par l’eau. C’est un voyage guidé et rythmé par des mouvements fluides, gracieux qui permettent aux émotions de remonter et être diluées et apaisées et d'entrer en contact, si vous le souhaitez, avec la partie plus profonde de vous même.


(Le WATSU® a été créé dans les aneées quatre-vingt par Harold Dull à Harbin Hot Springs, Californie, et importé par Arjana C. Brunschwiler en Suisse en 1992 et en Belgique en 1996.)

Et le WaTa?

WaTa (de l'allemand WasserTanz ou danse de l'eau)
est une technique subaquatique visant une relaxation profonde. 
A l’aide d’un pince-nez, voues êtes amené.e progressivement sous l’eau avec des mouvements lents, fluides, ondulants. La réponse physiologique à l’immersion (connu comme reflex d’immersion des mammifères, un reliquat de nos origines aquatiques) porte à une baisse du rythme cardiaque et du métabolisme. Les séquences sous l’eau deviennent graduellement plus longues permettant au corps et à l’esprit de se détendre.

Une profonde détente et une respiration consciente peuvent alors vous amener à un état de Rêve-Eveillé et à la communication avec votre propre inconscient. 
La séance et les séquences sous l’eau sont adaptées au rythme respiratoire de chacun et chacune. Aucune compétition, aucun objectif autre que la relaxation et la connexion avec soi-même. 

(Le WATA a été créé par Peter Schröter et Arjana C. Brunschwiler en 1987.)